Allo.

Bienvenue! Ici on parle surtout de bouffe, de style, de la vie à la maison... J'espère que vous vous plairez!

Beignets au citron (Krofi slovènes)

Beignets au citron (Krofi slovènes)

La semaine dernière, j’ai reçu dans l’agenda de mon grand (6e année) une invitation à venir déguster de la nourriture de différents pays à l’école. “Les élèves ont travaillé très fort pour préparer cet événement et ils attendent votre visite avec impatience!”

Je savais déjà quel pays il avait choisi : la Slovénie, puisqu’il avait fait depuis près de deux mois une présentation ainsi que divers travaux dans le cadre de ce projet multi-disciplinaire dont la dégustation était le couronnement.

Pourquoi la Slovénie? Aucune idée, à part que je lui ai déjà dit que 1-j’étais allée (en 2001) et 2-que parmi la vingtaine de pays que j’ai eu la chance de visiter, c’était sans aucun doute l’un des plus charmants. Il est drôle, mon grand ti-loup.

Donc après avoir lu l’invitation, je lui dit : “Ha… Mais, alors, qu’est-ce que tu vas préparer?”

Lui : “Ben, je ne vais rien préparer… C’est toi qui va le faire!”

Moi : “Ok, mais là ça dit que “tu as travaillé très fort…”

Lui : “J’ai travaillé fort à trouver la recette que tu vas faire!”

Moi : “Je vois… 😏 Et c’est quoi exactement?”

Lui : “Ça s’appelle des Krofi. Tu vas aimer ça, c’est une pâtisserie”.

Moi : “C’est quoi alors, comme des biscuits?”

Lui : “Non, c’est plutôt comme des beignes!”


Le truc c’est que… J’ai une peur panique de la grande friture. Alors je n’en fait pas! Sauf une exception : à l’époque du site Vite une recette, j’avais déjà fait des beignes “Krispy Kreme” maison. Qui avaient connu un succès fou (pas que c’est le genre de contenu que les gens font réellement, mais ils aiment le voir et le partager!)

Mais en fait, c’est mon mari qui les avait fait frire, pendant que je me tenais à côté à sursauter au moindre bruit et à être totalement inutile. Donc on s’est aligné pour la même situation : les faire ensemble tard le soir, une fois les enfants couchés! C’est assez inhabituel dans notre cas d’être dans la cuisine à une heure aussi tardive… Mais pas désagréable non plus. Avec toutes les obligations du quotidien, on a les “dates” qu’on peut.

Tout a bien été. 😅 Le résultat est fabuleux! Ce n’est pas très sucré (à part le sucre en poudre), mais le petit goût citronné est juste parfait et la texture est tout simplement exquise…

Je trouve ça un peu spécial, par contre, de me faire imposer ce genre de “travail” pour toute la classe et leurs parents? Qui devrait normalement être fait par un élève? 🤷‍♀️ 🙃 Dur à comprendre un peu.


Beignets au citron (Krofi)

DSC09313.jpg


Donne 24 beignets (environ 16 “beaux” et 8 “moins beaux”, voir l’étape 10)

Environ 1 heure de temps actif, mais plusieurs heures incluant le temps de levage


  • 1 tasse de crème à café (10 %)

  • 6 c. à soupe de beurre

  • 1 citron, pour le jus et le zeste

  • 5 tasses de farine, divisée

  • 3 c. à thé 1/2 de levure instantanée

  • 1/2 c. à thé de sel

  • 3 oeufs

  • 1/2 tasse de sucre

  • 1/2 tasse de crème sûre (pas légère)

  • 6 à 8 tasses d’huile végétale pour la friture

  • Environ 1/2 tasse de sucre en poudre pour la garniture



  1. Zester le citron et presser le jus. Réserver.

  2. Dans une petite casserole à feu doux, faire chauffer la crème et le beurre, jusqu’à ce que le beurre soit fondu. Retirer du feu et réserver.

  3. Dans un bol, mélanger une tasse de farine, le zeste de citron, la levure et le sel. Réserver.

  4. Dans le bol du batteur sur socle (avec le fouet plat), mélanger les oeufs, le sucre et la crème sûre jusqu’à consistance lisse. Ajouter le mélange de crème, un peu à la fois, puis le jus de citron. Mélanger pendant environ 1 minute.

  5. Enlever le fouet plat et utiliser plutôt le crochet. Ajouter le mélange de farine de l’étape 3, puis mélanger pendant 2 minutes, jusqu’à consistance homogène. La pâte sera très collante.

  6. Ajouter les 4 autres tasses de farine, une à la fois, en mélangeant quelques minutes après chaque addition. La pâte devrait maintenant être plus homogène et encore légèrement collante quand on la touche, mais elle ne devrait plus rester collée sur les doigts.

  7. Couvrir le bol et laisser lever la pâte jusqu’à ce qu’elle ait au moins doublé de volume, soit environ 2 heures. (Ou plus, sans problème).

  8. Étendre un linge sur la surface de travail, en laissant un espace suffisant pour pouvoir étendre la pâte. Fariner légèrement le linge et fariner également la surface de travail ou vous étendrez la pâte.

  9. Déposer la pâte sur la surface farinée puis délicatement, étirer la pâte avec les mains, pour l’amincir. La pâte ne devrait pas être roulée ou écrasée, en principe, pour conserver sa texture aérienne et délicate.

  10. Avec un emporte-pièce rond de 3 pouces (7,6 cm, comme pour faire des beignes, quoi!), découper des beignets dans la pâte, puis les déposer sur le linge en les espaçant un peu. J’ai pu faire 16 beignes ainsi, mais il restait pas mal de pâte. Alors pour ne pas gaspiller, j’ai quand même rassemblé et roulé la pâte restante (en la manipulant quand même le moins possible) puis j’ai réussi à former 8 autres beignes. Mais j’ai compris pourquoi cette pâte n’est pas supposée être roulée : les 8 beignes restants étaient moins beaux, de forme et de texture irrégulières. Ils avaient également plus tendance à se fendre lors de la cuisson. Donc ils étaient tout aussi délicieux au final, mais je ne les ai pas inclus dans ces photos, ils étaient vraiment différents des autres.

  11. Couvrir les beignes avec un autre linge à vaisselle, puis les laisser lever au moins 30 minutes, mais idéalement 60 minutes.

  12. Pendant ce temps, chauffer l’huile dans une casserole à fond épais (par exemple en fonte émaillée), à feu moyen, jusqu’à 350 F (180 C). L’utilisation d’un thermomètre est recommandée, il faut souvent ajuster la chaleur.

  13. Préparer une grande plaque et la recouvrir de plusieurs épaisseurs de papier absorbant.

  14. Avec une grande cuillère trouée et de longues pinces pour les manipuler, faire frire les beignets, quelques-uns à la fois, environ 45 secondes à 1 minute d’un côté, puis les retourner et les faire frire un temps similaire. Le temps peut varier un peu, ça dépend par exemple du nombre de beignes dans la casserole, donc il faut se fier à la couleur bien dorée, mais pas trop foncée.

  15. Déposer les beignets frits sur la plaque et les laisser refroidir environ 15 minutes.

  16. Saupoudrer de sucre en poudre une fois qu’ils sont assez refroidis (sinon le sucre va fondre).


    Ces beignets sont meilleurs le jour-même, mais encore très bons le lendemain : je les ai laissés sur leur plaque à l’air libre pendant la nuit, recouverts d’un linge à vaisselle. Je ne sais pas s’ils se congèlent, mais probablement qu’ils seraient bien moins intéressants après.

DSC09315.jpg



Gâteau pizza 🍕

Gâteau pizza 🍕

Moment d'humilité en cuisine : les croissants maison

Moment d'humilité en cuisine : les croissants maison

0