Allo.

Bienvenue! Ici on parle surtout de bouffe, de style, de la vie à la maison... J'espère que vous vous plairez!

Moment d'humilité en cuisine : les croissants maison

Moment d'humilité en cuisine : les croissants maison

De temps en temps, il me passe des bulles au cerveau et mon côté à la fois “masochiste et entêté” me donne envie de relever des défis culinaires particuliers. 😆 (Un autre bon exemple : les macarons).

Ça a été le cas lorsque j’ai été séduite par cette image dans mon plus récent magazine Ricardo :

IMG_1173.jpg



Je me suis dit : ho… Voici l’occasion idéale d’essayer de faire mes propres croissants from scratch! Wow, ça n’a pas l’air si difficile que ça (remarquez bien le mot *infaillible*)! Et ça doit être tellement extraordinaire!

IMG_1174.jpg

Alors voici à quoi ressemblait la recette. J’ai cherché en passant mais elle n’est pas sur son site. Il y a par contre celle-ci, de Pâte à viennoiserie simplifiée. Je doute fort toutefois qu’avec cette dernière les chocolatines aient véritablement l’air de la photo! Mais bon. #snark


Cette recette : il a en tout 12 étapes en texte et 16 en photos, mais il ne faut pas s’y méprendre. Pratiquement chacune des étapes comprend plusieurs sous-étapes… et parfois plusieurs HEURES d’exécution.

J’ai donc suivi le tout à la lettre, à commencer par les étapes d’étendre la pâte et le beurre dans des sacs en plastique. Je trouvais ça ingénieux parce que c’était supposé permettre d’obtenir exactement la bonne forme et les bonnes dimensions pour pouvoir faire la “petite enveloppe”, qu’on voit en photo sur la 2e ligne.

Erreur! En réalité, les proportions données dans la recette ne fonctionnent pas. C’est juste mathématique, il n’y a pas assez de différence entre les deux carrés pour que l’un puisse efficacement recouvrir l’autre! Il fallait donc étendre plus la pâte, ce qui est plus facile à dire qu’à faire une fois que le beurre a été déposé dessus. Just sayin’.

Autre réalisation : Faire sa propre pâte feuilletée, c’est TRÈS difficile. Et vraiment long! Il faut plier et étirer 3 fois (avec au moins 30 minutes de pause entre chaque, rendant cette étape ÉTERNELLE en plus d’être dure) en plus! J’y suis arrivée de peine et de misère avec mon rouleau à pâte et mon huile de coude, au bout d’au moins 25 minutes de travail acharné chaque fois, à la limite de la tendinite. Et de plus en plus agaçée par cette recette ne l’oublions pas “infaillible”.

Après un bon 7 heures là-dedans (oui je pouvais faire autre chose pendant les centaines de pause, mais encore), je n’en pouvais plus. Et il me restait encore à ce moment-là, selon le magazine, 1:30 avant le produit final, ce qui nous aurait amené à 7:00 du soir passé.

J’ai donc formé mes croissants et je les ai mis au congélateur. J’étais non seulement tannée mais déçue, également : voyez-vous, très peu de recettes me font peur dans la vie. Et ça ne me dérange pas tant que ça de mettre du temps et du travail pour quelque chose qui vaut la peine… Tant que le rapport effort/satisfaction est là. Mais au bout du compte, j’avais seulement 6 maigrichons croissants crus (la recette devait en donner 8 mais je n’en avais même pas assez pour ça avec les retailles que je devais faire!) qui… comment dire? Semblaient vraiment manquer d’amour. (Et pourtant!)

Zéro satisfaction ou “effet wow”.

La fin de semaine suivante, avec un petit peu d’enthousiasme retrouvé, je m’y suis remise! J’ai dégelé les croissants au frigo sur une plaque la veille. Le matin, je me suis levée à 6:30 AM (un dimanche), soit bien avant tout le monde, pour être certaine de leur laisser le temps de lever (Une petite heure, en principe).

Disons que ma petite étincelle de joie est vite disparue. 🙄

7:30. Rien ne se passe.

8:00. Rien ne se passe.

8:30. Rien ne se passe.

9:00. RIEN ne se passe.

Bien tiens, il ne manquait plus que ça, mes croissants me boudent et refusent catégoriquement de lever.

Là, ma gang a faim et menace de se faire des toasts à la place. Insultée, je décide de faire cuire les croissants sans leur laisser le temps de gonfler.


Ça a donné ce que ça a donné.


ils étaient bons. (Mais sans plus, pas exceptionnels, non plus). Il y avait une odeur irrésistible de beurre et de levure légèrement sucrée partout dans la maison. Je crois aussi que j’ai bien réussi mon feuilletage, ce qui est quand même quelque chose.

IMG_1165.jpg

Mais… C’était un #FAIL monumental quand même. Ils ne ressemblaient à rien de ceux sur la photo. Je crois que j’aurais eu un plus grand succès avec des Pillsbury! 😱 Ils étaient trop denses, pas du tout légers et aériens, beaucoup plus friables que nécessaire également. Je sais que j’ai réussi à le cacher à peu près sur la photo de couverture, mais ils avaient sérieusement l’air d’avoir été faits par un enfant de 5 ans.

LOL!!!!!

LOL!!!!!

Quelle déception de passer plus de NEUF HEURES (!!!) sur une recette pour obtenir un résultat aussi… médiocre!

Je sais que je pourrais voir cet essai comme une manière de m’améliorer la prochaine fois… Sauf qu’il n’y aura PAS DE PROCHAINE FOIS. Si je passe une journée complète sur une recette, celle-ci devrait être… l’une des meilleures que j’ai jamais mangé dans ma vie, non?

Et puis… La boulangerie du coin fait de PARFAITS croissants pur beurre, tout à fait exquis à la fois en goût et en texture, pour seulement 2 $ chacun. C’est complètement fou quand j’y pense, maintenant! Ça me fait tellement apprécier le travail des artisans boulangers, qu’on prend totalement pour acquis… Faire de bons croissants, c’est une véritable oeuvre d’art. 🥐❤️

Parfois, ça en prend de ces recettes qui savent nous remettre sur terre juste au cas ou commencerait à se trouver pas si pire… 😄

P.S. Avec les retailles de pâte (en grande quantité), j’ai fait une boule que j’ai mise au congélo et que je compte utiliser -une fois que ma frustration sera passée- 😤 pour faire des danoises. À suivre. C’est très, très possible que ce soit finalement une plus grande réussite que les croissants!

Beignets au citron (Krofi slovènes)

Beignets au citron (Krofi slovènes)

Pain maison : une recette, plusieurs variations!

Pain maison : une recette, plusieurs variations!

0