Allo.

Bienvenue! Ici on parle surtout de bouffe, de style, de la vie à la maison... J'espère que vous vous plairez!

Les galettes à la vanille d'Élise

Les galettes à la vanille d'Élise

Non seulement j'ai encore la chance d'avoir une magnifique grand-mère, qui reste l'une des personnes les plus importantes dans ma vie, mais j'ai de plus eu la chance de connaître sa mère, mon arrière-grand-mère Élise.

C'était la marraine de ma mère et elle s'est beaucoup, beaucoup occupée de moi quand j'étais petite. C'était une Montagnaise, c'est-à-dire une Innue, originaire de Mashteuiatsh. Elle cuisinait beaucoup, mais ce dont je me souviens le plus, c'était ses galettes à la vanille avec du glaçage.

Son mari, Harry, était Irlandais. Mais oui, un Irlandais du Saguenay, ça se peut! Je ne me souviens plus exactement de l'histoire mais je crois qu'il avait été adopté en bas âge par un couple sans enfant de Chicoutimi et à ce que je sache, il ne parlait pas vraiment anglais. Je ne l'ai pas connu, mais il demeure tout de même la clé de mon héritage irlandais, ce qui me donne une bonne excuse pour célébrer la St-Patrick tous les ans!

Les galettes de grand-maman Élise, c'était les meilleures au monde. Bien sûr que celles-ci ne sont pas tout à fait pareilles : à mon souvenir, les siennes étaient encore plus grosses et puis elle utilisait du shortening à la place du beurre. Mais ce qui est certain, c'est que les miennes sont très, très bonnes! (Le beurre comparé à la graisse, il n'y a même pas de comparaison, tsé). En l'honneur d'Élise et de Harry, voici donc mes galettes en version St-Patrick (irlandaise/saguéenne/amérindienne).

 

Galettes à vanille

DSC07387.jpg

 

Donne une douzaine

  • 3/4 de tasse de beurre, ramolli
  • 3/4 de tasse de sucre
  • 2 oeufs
  • 1 c. à soupe de vanille
  • 2 tasses 1/4 de farine
  • 2 c. à thé de poudre à pâte
  • Une grosse pincée de sel
  1. À la mixette ou dans le batteur sur socle, défaire le beurre en crème puis ajouter le sucre. Mélanger pendant 2 minutes.
  2. Ajouter les oeufs, 1 à 1, puis la vanille. Mélanger pendant quelques minutes de plus.
  3. Incorporer la farine, la poudre à pâte et le sel. Mélanger juste assez pour que la pâte forme un tout homogène.
  4. Transférer la pâte sur un papier cellophane et former une boule. Envelopper complètement de la pellicule et mettre au frigo pendant une heure.
  5. Préchauffer le four à 350 F.
  6. Séparer la pâte en 12 boules de grosseur assez égales, qui auront chacune environ 1/4 de tasse de pâte.
  7. Déposer les boules sur une plaque recouverte d'un tapis de silicone ou d'un papier parchemin, puis les écraser légèrement (pour former un disque. Mais pas trop plat!)
  8. Enfourner pendant environ 10 à 12 minutes, jusqu'à ce que le dessus commence à dorer.
  9. Laisser refroidir complètement avant de glaçer.

Glaçage 

  • 1/4 de tasse de beurre, ramolli
  • 2 tasses 1/2 de sucre en poudre
  • 1/4 de tasse de lait
  • 1 c. à soupe de vanille
  • Colorant (facultatif; si possible naturel)
  1. Mélanger ensemble tous les ingrédients à la mixette ou au batteur sur socle (avec le fouet), jusqu'à ce que le glaçage soit bien homogène.
  2. Ajouter un peu de colorant si désiré, puis bien mélanger. La couleur sur ces galettes a été obtenue à l'aide d'un mélange de chrolophylle et de thé matcha.
  3. Conserver au frigo si vous souhaitez vous en servir plus tard.
  4. Glaçer chaque galette à l'aide d'un petit couteau. Compléter si désiré avec des petits bonbons ou décorations!
DSC07391.jpg

 

Les galettes se conservent quelques jours dans un contenant hermétique. Elles peuvent de plus se congeler.

Oeufs au plat à l'indienne

Oeufs au plat à l'indienne

Morue à l'espagnole, avec chorizo et pommes de terre

Morue à l'espagnole, avec chorizo et pommes de terre

0