Allo.

Bienvenue! Ici on parle surtout de bouffe, de style, de la vie à la maison... J'espère que vous vous plairez!

Pavlova aux petits fruits rouges et au caramel

Pavlova aux petits fruits rouges et au caramel

Voici une de ces recettes qui naissent plutôt par nécessité qu’autre chose, mais qui finissent pas prendre leur envol et mériter une vie par elles-mêmes… Voyez-vous, j’avais fait du lemon curd maison pour garnir des tartelettes aux citrons, à ajouter sur mon plateau de desserts pour le 24 décembre.

Et du lemon curd, ça prend seulement des jaunes d’oeufs. Alors quoi faire avec juste des blancs? J’ai décidé d’en faire un dessert super beau, bon, léger et facile : la pavlova!

Ce n’est pas super connu ici, mais c’est pas mal le dessert national en Australie, pour des raisons que j’ignore! C’est juste un assemblage de 3 étages : une meringue semi-cuite comme base, de la crème fouettée par-dessus et des garnitures au choix : fruits, chocolat, etc.

À la base, c’est plus supposé être un dessert d’été : c’est léger, c’est frais et ça met en valeur les fruits de saison (souvent des fruits de la passion en Australie, d’ailleurs). Mais je pense que j’ai réussi à lui donner une petite touche festive qui était parfaite pour mon souper de Noël! J’avais envie d’ajouter mon caramel maison parce que 1-il est DIVIN et 2-j’en fais juste à ce temps-ci de l’année. Mais ce n’est pas obligé d’en faire (vous pouvez mettre une version du commerce) ni d’en mettre d’ailleurs! Ce pourrait être du chocolat fondu, de la confiture, du coulis, etc.

Note sur le caramel : C’est une recette que j’avais développé il y a plusieurs années pour Viteunerecette et que j’ai adapté l’an dernier pour Fraichement Pressé afin de la simplifier un peu. Je ne peux pas vous promettre que c’est une recette ULTRA FACILE! ou INRATABLE!, comme celles qui utilisent du sirop de maïs ou du lait condensé sucré. Elle demande de la préparation, de la concentration et il y a un point critique qu’il ne faut pas dépasser. MAIS! Je vous promets que si vous lisez bien la recette avant et que vous suivez bien mes trucs (utiliser du sucre “spécial fin” -qui cristallise moins, tout préparer à l’avance, tout avoir sous la main, ne pas quitter la casserole des yeux, réagir vite quand le sucre devient tout à coup ambré…), tout va bien se passer. Et je vous promets surtout que si vous la faites une fois, vous n’en FEREZ PLUS JAMAIS D’AUTRE. Parce que c’est tout simplement LE CARAMEL PAR-FAIT. Exquis, à la texture idéale, juste assez riche mais qui ne tombe pas sur le coeur, avec le petit croquant irrésistible de la fleur de sel. Et ce, juste à partir de 3 ingrédients (4 si on compte le sel) : du sucre, du beurre et de la crème. Divin, je vous dis!

Note sur la meringue : C’est très possible (je l’ai déjà fait, il n’y a AUCUNE différence) d’utiliser de l’aquafaba pour une version végane de la meringue. Ça se travaille exactement de la même manière! Une crème au coco pourrait également remplacer la crème fouettée standard.


Pavlova aux petits fruits rouges et au caramel maison

DSC09135.jpg



Donne 8 à 10 portions

  • 4 blancs d’oeuf (ou le liquide d’une grosse boîte de pois chiches pour la version à l’aquafaba)

  • 1/2 tasse de sucre granulé

  • 1 pincée de crème de tartre (facultatif)

  • 1 tasse de crème 35 % à fouetter

  • 1/2 tasse de sucre granulé

  • 1 c. à thé de vanille (facultatif)

  • Environ 1 tasse de caramel au beurre salé maison

  • 1 petite barquette de framboises

  • Environ 1 tasse d’arilles de grenade (voici comment les arranger)

  • Quelques canneberges fraiches (pour la déco seulement)

  • Quelques branches de romarin frais (pour la déco seulement)



  1. Préchauffer le four à 200 F.

  2. Verser les blancs d’oeufs dans un bol. Avec le batteur sur socle ou la mixette, fouetter à la plus haute intensité jusqu’à ce que le mélange commence à être mousseux et plus opaque.

  3. En continuant de fouetter, ajouter la demie-tasse de sucre, 1 c. à soupe à la fois. Ajouter la pincée de crème de tartre si vous en avez.

  4. Continuer de fouetter à haute vitesse jusqu’à ce le mélange soit très épais et brillant, soit un total d’environ 10 minutes.

  5. Déposer une feuille de papier parchemin sur une plaque à pâtisserie et verser la meringue dessus à la spatule pour former un disque. Pas besoin que ce soit parfait, juste d’essayer de faire une forme ronde!

  6. Mettre au four pendant environ 1 heure 15 minutes, puis fermer le four et laisser la meringue refroidir dedans pendant environ une autre heure. Lorsqu’on touche aux bords, la meringue devrait être sèche, mais elle ne sera pas complètement cuite au milieu. On veut un extérieur croquant et un intérieur plus comme de la guimauve. Transférer la meringue sur une assiette de service.

  7. Fouetter la crème 35 % jusqu’à ce qu’elle forme des pics mous. En continuant de fouetter, ajouter 1/2 tasse de sucre, 1 c. à soupe à la fois. Ajouter la vanille et continuer de fouetter jusqu’à ce que la crème forme des pics très fermes!

  8. Étendre la crème fouettée sur la meringue, en laissant un petit rebord.

  9. Napper de caramel, puis ajouter des framboises et des arilles de grenade.

  10. Pour décorer, j’ai ajouté quelques canneberges fraiches entières et coupées en 2. J’ai également ajouté quelques petits brins de romarin.

DSC09138.jpg

Cette recette se mange le jour-même et ne peut pas être congelée.

Joyeux Noël!

Joyeux Noël!

Rouler électrique... 5 mois plus tard

Rouler électrique... 5 mois plus tard

0