Allo.

Bienvenue! Ici on parle surtout de bouffe, de style, de la vie à la maison... J'espère que vous vous plairez!

Mon travail : comment je gagne ma vie

Mon travail : comment je gagne ma vie

Voici le 2e article de ma petite série informelle que je fais pour démystifier un peu comment ça fonctionne, travailler sur le Web. Voici mon 1ere : L’envers d’un article.


Vous vous demandez peut-être comment je gagne ma vie comme rédactrice et blogueuse pigiste? Je vais essayer de vous l’expliquer le mieux possible. La clé de tout ça : mes revenus proviennent de sources multiples. Parfois c’est peu et parfois c’est plus : il n’y a pas de petit montant ou de petit contrat!

La rédaction style de vie

Depuis plus de 6 ans, mon plus gros client, de loin, c’est Bell Media. C’est l’entreprise derrière plusieurs des sites aux quels je collabore : Fraichement Pressé, Look du jour, Muramur, Canal Vie, VoyageVoyage, VRAK, etc. Bon an mal an, Bell Media me procure environ les 2/3 de mon revenu.

Je n’ai aucune idée de ce que les autres gagnent ni de leur tarif, mais on me dit souvent que je suis une des pigistes qui travaillent le plus pour l’entreprise, et sur autant de plateformes.

J’ai d’abord des collaborations “fixes,” qui se déclinent par site. Normalement, ce n’est pas moi qui choisit les sujets; ces derniers sont basés sur les recherches des utilisateurs. J’ai quand même mon mot à dire et je propose parfois des choses.

Pour Fraichement Pressé, je livre 4 articles bouffe par mois + 3 recettes

Pour Muramur, je livre 2 articles déco/zéro déchet/animaux/maison par mois

Pour Look du Jour, je livre 2 articles mode/beauté par mois

Pour Canal Vie, je livre 1 article par mois et les sujets sont tout à fait divers! Parfois c’est moi qui propose des choses, parfois c’est un article dont l’équipe a besoin. Santé, mode, déco, bouffe, famille, voyage, etc.

S’ajoutent à ceci des “brèves” : 4 par mois pour Look du jour et 2 par mois pour Muramur. J’ai déjà parlé de ce type d’article particulier ici!

S’ajoutent aussi des articles des collaborations ponctuelles, qui varient de mois en mois et sont de différents ordres :

  • Des articles de publicité native pour tous ces différents sites. Bell Media a une équipe de vente qui propose des articles “brandés” à différents clients. Lorsqu’un contrat est signé, on fait souvent appel à moi pour les rédiger. Dans ce cas, j’ai des mots-clés et habituellement, un angle à aborder (ce que le client souhaite exprimer, etc.) Le contenu par contre, m’appartient à 100 %.

  • Du contenu relié à la télé sur Canal Vie. Par exemple, lorsqu’il y a de grosses nouvelles émissions qui sortent sur la chaine télé, souvent c’est moi qui m’occupe du contenu Web de l’émission. Par exemple j’ai fait Ma Maison Rouge, Tous pour un chalet, Les Mères à boutte, etc.

  • Des mises à jour : Il y a un certain volume de contenu qui n’est pas très ponctuel et peut vivre pendant longtemps sur ces sites (Canal Vie aussi la plupart du temps, mais pas toujours). Mais après quelques années, c’est bien de repasser au travers et de s’assurer que tout est encore correct. Est-ce qu’il y a des choses qui ont changé? Est-ce que le produit qu’on propose est toujours disponible? Est-ce que les liens sont toujours actifs? Ce genre de tâche est mi-rédaction, mi-révision. Je change souvent aussi les images et j’ajoute quelques éléments nouveaux. Il y a de ce type de contenu qu’on met à jour annuellement : cadeaux de Noël ou de fête des Mères, chasses aux oeufs de Pâques, activités d’Halloween, ou aller aux pommes, etc.

  • D’autres projets spéciaux : Qui peuvent être de tout ordre! Dernièrement j’ai écrit une série d’article pour accompagner des petites capsules vidéos sur les punaises de lit. Je capotais et je n’arrêtais pas de me gratter, mais j’ai appris vraiment plein de choses!

En régle générale, tous mes articles pour Bell Media sont signés. Par contre, il m’est arrivé quelques fois (peut-être 5-6 fois en 6 ans) de demander que mon nom n’y soit pas relié et on me l’a toujours accordé. Essentiellement, c’était pour des sujets très controversés.

Presque tous ces différents types d’articles ont des tarifs différents, qui sont tous à la pièce (pas à l’heure ni au nombre de mots, ou etc.). Je m’y retrouve en notant le plus de détails de facturation possible dans mon agenda… Les brèves me rapportent moins et les articles plus parce que les premiers devraient en principe être moins longs à écrire, mais ce n’est pas toujours le cas. Les recettes me payent également un peu plus parce que je fais des photos et que j’ai des ingrédients à acheter.

J’ai déjà passé 7 ou 8 heures sur une brève parce que le sujet s’y prêtait et que j’en avais envie… C’est certain que ce n’est pas très rentable pour moi dans ce temps-là, mais je ne m’en fais tellement pas avec ça. Je finis par me reprendre sur le volume et… Bell Media me permet, chaque jour de ma vie depuis 6 ans, de faire CE QUE J’AIME, à partir de la maison. Ça n’a pas de prix!

La mise à jour de recettes

Une autre tâche pour Bell Media, qui s’est ajoutée cette année et risque de se prolonger pendant quelques temps encore : je mets à jour une centaine de recettes existantes sur le site de Canal Vie par mois.

Canal Vie, c’est un ÉNORME site, avec beaucoup, beaucoup de contenu. Il y a plus de 10 000 recettes répertoriées, certaines datant de la fin des années 90!

Comme les recettes peuvent également continuer à vivre longtemps, ça vaut la peine de passer au travers et de s’assurer qu’elles fonctionnent encore (ou sinon de les amener en 2018). Je compte écrire un article juste là-dessus mais disons que c’est un travail laborieux et intense (il faut passer au travers des recettes une par une et effectuer un certain nombre de vérifications et de tâches répétitives).

Vu de l’intérieur

Depuis deux ans, j’ai réalisé une série de capsules DIY pour l’émission Vu de l’intérieur à TV5/Unis.tv. 13 capsules par saison, soit une par épisode.

Mon travail pour ce contrat commence vers la fin-avril et se termine par le tournage (sur 3-4 jours) en juin. Je dois d’abord proposer des idées, qui passent par différents niveaux d’approbation. Quand on a une liste définitive, je dois faire la rechecher, magasiner la matériel, faire des tests, préparer les capsules (avoir par exemple le même projet à différents niveaux d’avancement, pour accélérer le tournage, m’assurer que tout fonctionne, etc.), organiser le tout, écrire des scénarios de tournage, etc. Finalement on tourne avec une gang très l’fun puis je peux enfin déstresser un peu et profiter de mon été.

Ce contrat très intense mais si intéressant me procure à lui seul presque 10 % de mon revenu annuel.

La traduction ou révision

Je travaille avec une petite firme de traduction qui m’envoie périodiquement des textes à traduire ou à réviser. Ce n’est pas un gros volume, mais ce sont des tâches que j’aime, puisque ça me change de ma routine/pas routine!

Les blogues techniques

Je collabore aussi à des blogues techniques : présentement, j’écris deux articles par mois pour un blogue sur la traduction ainsi qu’environ une dizaine d’articles par année pour une firme de numérisation 3D (et c’est HYPER intéressant!) Les deux sont en anglais. Quand j’étais rédactrice technique/journaliste pharmaceutique, je travaillais presque uniquement en anglais mais maintenant c’est juste ça qui me reste pour pratiquer ma langue seconde!

Ce n’est plus le cas mais pendant un long moment j’ai aussi écrit une “revue des nouvelles technologiques de la semaine”, que j’aimais beaucoup faire, pour le blogue d’une firme de développement Web.

Ces articles ne sont pas signés. Ils me rapportent plus que ceux de Bell Media, entre autres parce que c’est du “ghostwriting” et que c’est plus occasionnel.

Les petits à côté

De temps en temps j’accepte aussi d’autres contrats : m’occuper des fleurs pour des mariages ou des événements, faire des rencontres dans des écoles, agir comme interprète pour des conférences, etc.

Les collaborations

Finalement, une petite partie de mes revenus me vient des collaborations à partir de ce blogue. C’est tout un honneur pour moi d’être approchée par des petites entreprises d’ici (c’est vraiment ça, mon bag) et j’apprécie beaucoup de type de contrat! Je compte également écrire un article seulement là-dessus mais j’estime que c’est peut-être 2 à 3 % de mon revenu?

Je reçois aussi des choses : produits à tester, cadeaux lors des événements, etc., mais je ne crois pas que ceci devrait être ajouté à mon revenu… Je m’explique : la plupart du temps, je ne le sollicite pas et je ne sais pas ce que je vais recevoir avant! L’autre chose, c’est que ce n’est pas nécessairement quelque chose que j’aurais acheté moi-même ou qui répond directement à mes besoins… Donc : very nice to have OUI!! Mais revenu? Mhh je ne dirais pas.

Voici la nouvelle pomme Ariane!

Voici la nouvelle pomme Ariane!

Événement Bernardin + Galettes à la citrouille

Événement Bernardin + Galettes à la citrouille

0