Allo.

Bienvenue! Ici on parle surtout de bouffe, de style, de la vie à la maison... J'espère que vous vous plairez!

Inspiration pour un plateau de fromages et charcuteries

Inspiration pour un plateau de fromages et charcuteries

Pour le Réveillon cette année, j'ai décidé d'apporter l'entrée dans le salon, près du sapin, plutôt que de la faire à la table. Depuis quelques années de faisais toujours une crème de panais et de topinambours à l'huile de truffes comme "entrée de Noël," mais j'avais envie de changement cette fois.

On a dégusté ces plateaux (je voulais n'en faire qu'un seul, mais j'avais trop de choses!) avec un verre de bulles, ce qui était fantastiquement festif). Et comme mes photos ont suscité un certain intérêt et que j'ai eu des demandes pour savoir comment reproduire ceci, voici-voilà!

Si on fait abstraction de mes petits ramequins de Noël, c'est évident qu'on peut reproduire le concept toute l'année, pour un souper ou un party! Ce serait même super l'été, dehors sur la terrasse.

Nous étions un petit groupe de 7 -incluant mes enfants qui sont de bons mangeurs- cette année, et à la fin (plus de 90 % de ceci s'est mangé, il ne restait que les clémentines et quelques tranches de fromage/pâté) nous nous disions que c'était "presque" assez pour faire un repas. Nous avons fini par manger de la dinde et tout le tralala ensuite, mais... C'était presque forcé. Alors ce que je veux dire c'est que ces plateaux PEUVENT très bien faire un repas aussi, pas simplement une entrée.

DSC07084.jpg
DSC07086.jpg
DSC07088.jpg
DSC07085.jpg

Voici donc mes trucs et suggestions pour assembler un plateau tout aussi beau que bon.

Trucs

  1. Ce que j'ai essayé de faire sur les plateaux, c'est de bien les remplir, afin qu'on ne voit (presque) pas le fond.
  2. Les mots-clés pour que ce soit beau et appétissant : couleurs et variété. J'ai voulu qu'il y ait plusieurs formes et textures. Notez les pailles au fromage est mini-saucissons minces et allongés, qui étaient là pour apporter quelque chose de différent à l'oeil que les ronds et les carrés.
  3. J'adore la touche de rose apportée par les oignons rouges marinés express. C'était très bon avec le saumon fumé et la rillette, et ça ne prend que quelques minutes à faire à la maison.
  4. Au lieu de mettre les viandes en pain, j'ai séparé et "effeuillé" les tranches, que j'ai posées une par dessus l'autre. C'est plus joli et ça prend moins de place ainsi.
  5. J'ai précoupé les fromages en portions inviduelles (soit en pointe ou en tranches) pour que tout soit plus facile à manipuler (surtout que les convives étaient debout). Je me suis aussi assurée qu'il y avait assez de petits couteaux à tartiner pour tous les éléments qui en demandaient un.
  6. J'ai utilisé une variété de petits contenants pour tout ce qui devait être rassemblé : les ramequins mais aussi des contenants en verre que j'ai récupéré après avoir acheté du yogourt et du beurre de la belle entreprise québécoise Riviera.

 

Les aliments

  • Fromages : N'importe quelle variété! Je n'en ai pas mis tant que ça : cheddar fort, brie, boursin.

 

  • Patés : J'avais un pâté de foie traditionnel au porto, un pâté plus "lisse" au canard, de la rillette traditionnelle et même une petite part de délicieuse rillette d'agneau de Charlevoix.

 

  • Viandes : En plus des saucissons, j'ai ajouté du coppa, c'est tout. Du proscuitto, des tranches de speck ou un autre jambon sec du genre serait aussi parfait! Je n'irais pas avec des viandes plus épaisses par contre (comme du jambon traditionnel pour les sandwiches).

 

  • Craquelins : J'ai essayé encore une fois d'en avoir le plus de variété possible. J'ai préféré les craquelins à la baguette tranchée parce qu'ils sont plus compacts et qu'il y a différentes sortes et textures. J'avais donc des petits croûtons de pain à l'ail, des pailles au fromage, des craquelins artisanaux denses avec des fruits et des noix... Et j'avais acheté un assortiment de craquelins fins, de style anglais (comme la marque Carr's par exemple).

 

  • Noix : Il y avait des amandes tamari et des pistaches. Ce pourrait aussi être des noix de cajou, de macadam ou des noisettes.

 

  • Fruits : En plus des clémentines avec des feuilles (qui étaient le seul item surtout là pour ajouter de la couleur et de la fraicheur -mais on aurait très bien pu les manger aussi!), j'ai ajouté des grappes de raisin (je les ai défaites une par une en petits bouquets), des figues coupées en deux et des cerises de terre, qui non seulement sont délicieuses mais font aussi le plus bel effet avec leur petite lanterne en papier! J'ai aussi mis des petites tomates cocktail en grappes. J'aurais pu aussi ajouter des arilles de grenade par exemple, des très petites poires ou différentes variétés de raisins... (Ça aurait été beau de trouver des raisins champagne, avec leurs minuscules fruits).

 

  • Les à-cotés : Des olives bien sûr, c'est indispensable! Et les oignons marinés qui étaient un beau plus. J'avais aussi acheté des mini-cornichons et des petits oignons mais dans le feu de l'action j'ai oublié de les sortir! J'entre aussi dans cette catégorie les branches de romarin, surtout ajoutées comme déco.

 

  • La station "saumon fumé" : Dans un des coins, j'ai assemblé, près les uns des autres, des items pour le saumon fumé. Le poisson lui-même évidemment, défait en petites bouchées, du fromage à la crème, les oignons et j'aurais dû ajouter des câpres mais à la dernière minute je me suis rendue compte que je n'en n'avais plus!

Faites-moi signe si jamais vous décidez de le faire et bon appétit!

Les années se suivent... et ne se ressemblent pas

Les années se suivent... et ne se ressemblent pas

Événement : lunch avec Marianne St-Gelais

Événement : lunch avec Marianne St-Gelais

0