Allo.

Bienvenue! Ici on parle surtout de bouffe, de style, de la vie à la maison... J'espère que vous vous plairez!

La trame sonore (moments d'une vie) : février 2016

La trame sonore (moments d'une vie) : février 2016

On est à CET HÔTEL on ne peut plus instagrammable.

A post shared by The Saguaro (@thesaguarops) on

A post shared by The Saguaro (@thesaguarops) on

A post shared by The Saguaro (@thesaguarops) on

Mon chum et moi, on était d'abord allés à Palm Springs à l'été 2005, lors de notre premier séjour en Californie/voyage ensemble. À l'époque, ce n'était pas tout à fait l'endroit tendance que c'est maintenant, plutôt une petite ville tranquille de retraités avec un passé kitsch/rétro à la sauce Frank Sinatra. On avait fait seulement un petit arrêt au sein de ce road trip mémorable : près de 3 000 km en 2 semaines, qui nous avait amené jusqu'en Utah en passant par le Grand Canyon.

On est aussi retournés à Palm Springs pour une journée en 2014 avec les enfants; encore une fois, la ville ne semblait pas avoir tant à offrir, à part sa chaleur permanente et sa proximité du désert!

Puis vers la fin 2015-au tout début de 2016, j'ai senti tout à coup que quelque chose avait changé... C'était devenu une destination hot pour plusieurs blogueurs et autres hipsters qui se ruaient au Ace. Et soudainement le style Mid-Century avait repris du galon, donnant à la ville tout un nouvel attrait. Et bien! J'en étais la première surprise.

La semaine de Relâche s'en venait et je venais de connaître une période difficile, avec le décès de ma belle-mère et quelques échecs professionnels cuisants qui se sont déployés en genre de perfect storm. J'avais besoin de me changer les idées, de chaleur, de soleil et de couleur. D'être dans ma happy place.

Alors j'ai poussé pour aller à Palm Springs, alors que mon chum était un peu réticent. "Pas de plage/mer? Qu'est-ce qu'on pourra bien faire?" (Plein de choses, en fait). Et j'ai poussé pour aller à l'hôtel Saguaro plutôt qu'au Ace (à la déco plus années '70 et toute aussi intéressante, mais plus sobre), parce qu'il était tellement coloré et l'fun, embrassant complètement cette renaissance de Palm Springs.

On est donc sur le bord de la piscine, avec une trame sonore INCROYABLE (probablement la mieux curated que je n'ai jamais entendu dans ma vie, avec un vibe très California cool) et pour la première fois depuis des mois, je me sens... juste bien. Relax. En paix.

Et j'ai beaucoup de plaisir à voir aller toute la faune présente, à me demander qui est qui. Et bien sûr, à voir arriver ces trois filles qui me donnent l'idée de proposer un article à mon éditrice de Look du jour à mon retour... Article qui, je ne le sais pas encore à ce moment-là, deviendra viral et changera un peu le cap de ma carrière. Encore aujourd'hui, quand je rencontre quelqu'un du milieu, je me fais vraiment souvent dire : "Haaaaa! C'est TOI la fille de l'article sur Palm Springs et les instagrammeuses!!!"

Cette chanson qu'on a entendu là-bas à plusieurs reprises me rappellera toujours ce fantastique petit séjour qui, en rétrospective, a vraiment amené une cassure dans ma vie à différents niveaux.

 

On y retourne dans quelques jours. Mon chum, malgré le fait qu'il vient de commencer sa nouvelle job (encore yéééé!), peut prendre une semaine de vacances dès cet été. Alors comme ce n'est pas aussi long que d'habitude et que c'est à la dernière minute, on a décidé de se tourner vers notre endroit préféré -qui incidemment est aussi un voyage "facile" puisqu'il nous permet de passer plusieurs jours chez nos amis et de profiter de leur excellente compagnie. Ce sera ma 8e fois en Californie! On arrive à Las Vegas, puis on va reproduire, avec les enfants, une mini version de notre road trip dans le désert initial (depuis le temps qu'on leur en parle). Et puisqu'on passe par là, on retourne À Palm Springs et au Saguaro un peu parce que tsé, tant qu'à faire! J'ai très hâte. 🌴🌵

Quand une jupe nous donne envie de danser

Quand une jupe nous donne envie de danser

Patates douces et pesto

Patates douces et pesto

0