Allo.

Bienvenue! Ici on parle surtout de bouffe, de style, de la vie à la maison... J'espère que vous vous plairez!

La méthode Konmari

La méthode Konmari

Avez-vous déjà entendu parler de la fameuse méthode Konmari? C'est une manière de repenser le rangement de la maison, qui est supposée "révolutionner" la vie. La méthode est basée sur deux livres de l'experte organisatrice japonaise Marie Kondo.

A post shared by Nekonn (@naroic.lime) on

Sans le savoir, j'ai acheté et lu la suite en premier : Spark Joy, qui donne plus de détails sur chacun des items et des étapes dont elle parle dans son premier livre. J'ai ensuite emprunté le livre original à la bibliothèque et bon, je ne crois pas que ça ait changé grand chose d'avoir inversé leur ordre. Chacun des livres est complémentaire, complet et pas nécessairement séquentiel.

Est-ce que ça change vraiment la vie? Je pense que si on le fait au complet pour vrai, oui. Je me suis tout de suite sentie complètement rejointe par sa théorie voulant que s'entourer uniquement d'objets qui nous apportent de la joie (et se débarasser du reste/bien ordonner ce qu'on garde) permet non seulement de se désencombrer mais aussi de voir plus clair, de régler de vieilles histoires du passé, d'avoir plus d'énergie, de se sentir mieux. C'est autant, sinon plus mental que physique. J'y crois vraiment. Je suis très sensible à ça personnellement en tout cas, contrairement aux membres de ma famille.

Je déteste l'accumulation; même avant de lire ce livre et que ça vienne mettre des mots sur ces intuitions/comportements qui ont toujours été là, je disais souvent à mon conjoint que l'encombrement "ennuageait mon esprit" (ce qu'il ne comprend pas du tout d'ailleurs. Non pas qu'il n'a pas d'empathie mais il n'arrive juste pas à voir ce que je veux dire par là)! Même avant de lire là-dessus j'avais quand même écrit cet article pour Muramur (25 items dans la maison dont vous pouvez vous débarrasser immédiatement), qui en rétrospective rejoignant vraiment beaucoup de points prônés par Konmari!

J'ai réussi à garder le contrôle jusqu'à temps d'avoir une maison, un chum qui se passionne réellement pour les objets et les antiquités et bien sûr, deux enfants. À un moment donné, j'ai capitulé. Mais je dois dire que c'est une source importante d'inconfort et d'insatisfaction dans ma vie quotidienne. Je rêve TOUT LE TEMPS à un intérieur minimaliste, désencombré et ordonné. Je sais que c'est poche et pas super important au final mais je suis faite comme ça!

Je vous le dis tout de suite; je n'ai pas fait la méthode Konmari au complet. C'est pourtant un des préceptes les plus importants de ses livres :  il ne faut pas étirer cette réorganisation mais plutôt l'attaquer de front et régler toutes ses étapes relativement rapidement. Mais je ne pense pas que j'arriverai jamais à le faire au complet. Pas si je suis la seule sur 4 personnes + un chat qui embarque. Et avec une maison de 3 étages/énormément de souvenirs et de patrimoine datant de différents siècles/des enfants qui semblent tous deux vouloir suivre les traces de leur père, l'idée est absolument paralysante par son ampleur. Alors j'ai fait à ma tête et j'ai commencé petit peu par petit peu.

Si vous ne l'avez jamais vu, Marie Kondo est une adorable petite bonne femme d'une trentaine d'années, toujours habillée en robe avec un veston blanc par dessus (c'est sa marque, elle le dit elle-même). Elle me fascine autant que sa méthode. Elle semble vraiment spéciale! Bien que je ne sois pas une experte en santé mentale, je ne pense pas que beaucoup de gens vont contester le fait qu'elle a très probablement un trouble obssessif-compulsif qui est à l'origine de ses "pulsions" de rangement. (Je me reconnais un peu là-dedans, par ailleurs). Elle est assez extrême : elle recommande de vider complètement son sac à mains à chaque soir en revenant à la maison et de tout ranger à sa place, pour tout refaire le lendemain. Elle dit que personne ne devrait jamais s'habiller "en mou," même pas (surtout pas) pour faire le ménage ou dormir. Elle affirme aussi que lorsqu'elle était petite, elle fuyait les autres enfants pendant les récréations pour se consacrer à son obsession : ranger sans fin les tablettes et les armoires dans la classe. Je ne dis vraiment pas ça pour la juger, au contraire! Ce genre de personnalité qui ne rentre pas dans le moule, j'adore et justement, ça me remplit de joie. Particulièrement quand les petites bizarreries d'une personne permettent à celle-ci de réussir à un niveau incroyable! (En plus de son succès planétaire, elle a entre autres été nommée parmi les 100 personnes les plus influentes dans le monde).

Ses livres sont truffés d'éléments vraiment surprenants. Le plus étrange, c'est probablement l'animisme constant, c'est-à-dire qu'elle attribue des émotions et des sentiments à tous les objets. Lorsqu'elle arrive dans une maison pour la ranger, elle "communique" avec celle-ci en se nommant, en donnant son adresse et sa profession et en lui expliquant ce qu'elle est venue faire. Selon elle, les objets ont des qualités et des caractéristiques propres : certains sont plus "fiers" et doivent être mis en avant, d'autres sont plus "humbles" et ont besoin de se faire rassurer. Il y a ce genre d'exemple à chaque page ou presque. Ainsi, selon Konmari, lorsqu'on se débarrasse d'un vêtement ou d'un autre objet, on doit le remercier tout haut pour ses services, permettant ainsi de mieux le laisser aller. (Je ne l'ai pas fait). Il me semble avoir lu quelque part (sur le blogue d'Ève Martel? Je n'arrive pas à retrouver la référence) que même si c'était difficile à comprendre pour nous, "animer" les objets était une pratique beaucoup plus courante au Japon et à quelque part inspirée du shintoïsme.

Une autre particularité de la méthode, c'est la manière différente de plier et de ranger les vêtements. Au lieu de faire des piles, il faut tout ranger dans les tiroirs à l'horizontale, en faisant des espèces de petits triangles qui permettent idéalement au vêtement de tenir tout seul (ce qui aide lorsque les espaces de rangement ne sont pas pleins).

Même si je trouvais ça un peu bizarre au début, j'ai réalisé bien vite que même si elle demande un peu d'adaptation pour le pliagle (on a besoin de beaucoup d'espace, et comme je plie rarement les vêtements dans les chambres ou ils vont, je dois les déplacer avant de les ranger, ce qui n'est pas l'idéal quand ils sont comme ça), cette méthode était absolument géniale. C'est le plus grand apport de la méthode dans ma vie à date (je l'ai fait pour mes tiroirs et ceux de mes enfants). Tout est visible d'un seul coup d'oeil et à portée de main, pas besoin de rien déplacer/défaire pour prendre un item en particulier, ça sauve énormément de place et contrairement à mon ancien système, c'est super adaptable au niveau de la quantité de vêtements (ça marche quand même qu'on ait 5 ou 35 items dans le tiroir).

Je voulais donc simplement vous montrer comment je fais -à noter que je n'ai pas encore parfaitement maîtrisé le "p'tit triangle", alors mon pliage ressemble en fait plus à des rouleaux. Je voulais de plus vous partager un petit truc que je trouve génial pour les enfants : au lieu de plier le haut et le bas de leurs pyjamas séparément, je les assemble. Quand ils sortent de la douche, ils peuvent ainsi simplement saisir un "rouleau" et ils ont ce qu'il faut.

Avez-vous des trucs ou des commentaires sur cette méthode?

Gâteau au maïs fraise et rhubarbe

Gâteau au maïs fraise et rhubarbe

Mini empanadas végétariens à la mexicaine

Mini empanadas végétariens à la mexicaine

0