Allo.

Bienvenue! Ici on parle surtout de bouffe, de style, de la vie à la maison... J'espère que vous vous plairez!

Mon expérience BraDful

Mon expérience BraDful

Crédit photo : BraDful

Crédit photo : BraDful

Pour les collaborations qui me permettent de gagner ma vie, comme par exemple celle pour Look du jour, je ne choisis pas souvent mes sujets. Je propose parfois des idées, je donne mon avis et je ne ferais jamais quelque chose qui va à l'encontre de moi ou de mes valeurs, mais tout ça pour dire que la plupart du temps, je reçois mes sujets déjà décidés et approuvés, qui s'insèrent dans un calendrier éditorial pré-établi.

Je considère que c'est exactement ça, mon travail : me renseigner sur quelque chose et essayer de l'expliquer le mieux possible, même si ce n'est pas exactement sur mon radar personnel ou si ça me sort un peu de ma zone de confort.

Simplement pour mettre en contexte cet article que j'ai écrit il y a deux semaines et qui s'intitule : Ces timbres promettent d'augmenter le volume des seins jusqu'à 36%...!

Il faut le dire d'emblée, les filles de l'équipe et moi, on était très curieuses de ce produit québécois. Qui ne le serait pas? Ce que je ne m'attendais vraiment pas, c'est que l'entreprise me contacterait peu après la parution pour me proposer de l'essayer moi-même! C'est un côté un peu capoté de mon métier : le mardi matin, je n'avais jamais entendu parler de ça et le jeudi, Mylène, la fondatrice et Rosie, la responsable des réseaux sociaux, étaient dans mon salon en train de m'expliquer leur produit et surtout leur démarche. Et j'ai eu vraiment le goût de les encourager!

 

Pourquoi?

Parce qu'elles sont vraiment sympathiques, passionnées et qu'il y a encore trop peu d'entreprenariat au féminin ici. J'aimerais vraiment ça les voir réussir à financer leur projet, qui s'appelle en passant BraDful, comme vous l'aurez deviné.

Parce que c'est un produit qui est d'abord parti d'une blague entre Mylène (qui a un background en cosmétiques, en finances et en marketing) et une responsable d'un laboratoire avec qui elle travaillait : "Ne serait-ce pas tellement drôle si on pouvait avoir des "patchs" pour les seins?" Mais finalement elles se sont regardées et est venue la question : "Et si c'était possible?" C'était en 2013.

Parce que ce qu'on m'a présenté était tout à fait réaliste et honnête : il s'agit d'un cosmétique, donc les effets ne sont pas permanents, j'en suis consciente. Personne ne m'a non plus promis de miracles -c'était bien clair que BraDFul n'allait pas faire passer mon modeste bonnet A à un bonnet DD. Je ne crois pas me tromper en disant que ce qui est mis de l'avant avec ce produit, c'est d'abord une amélioration de l'apparence, et une augmentation d'aspect naturel en deuxième lieu (même si on s'entend que l'augmentation est plus accrocheuse pour les titres d'article 😉).

Parce que les seins, c'est loin d'être seulement un objet de séduction et un attribut qui sert à plaire/à vendre/à objectifier. Pour moi comme pour probablement beaucoup d'autres femmes, c'est vraiment plus une question de féminité profonde, d'estime de soi, de maternité/d'allaitement, de confiance... Que ce soit dû ou non à un idéal imposé ou des standards de beauté irréalistes, ça reste une partie de nous-même incroyablement intime et importante. Les histoires que Mylène m'a raconté sur ses testeuses m'ont beaucoup ému : une avait tellement de la difficulté à accepter ses seins qu'elle avait même eu recours à l'hypnose (!). Une autre n'avait plus JAMAIS voulu montrer sa poitrine à son conjoint après avoir eu des enfants. C'est simplement pour dire que ce que certains peuvent considérer comme superficiel cache parfois une réelle détresse...

Ça me rend un peu triste de voir, après la parution de mon article ci-haut, à quel point dans le fond la très grande majorité des femmes ne sont pas satisfaites de leurs attributs, peu importe qu'ils soient trop petits, trop gros, pas assez fermes, inégaux, ou autre. Comme le faisait remarquer une lectrice sur ma page Facebook : "On dirait que c'est inné chez nous". Et c'est certain que la solution serait de s'aimer toutes inconditionnellement, mais on sait déjà que la vie ne fonctionne pas comme ça. 😢 Alors tout ce qui peut donner un petit coup de pouce à la confiance en soi (et qui ne peut pas nuire), ça me parle.

 

Mon expérience en cours

Comme je le disais plus haut, j'ai une petite poitrine, qui, à l'exception de mes deux grossesses et de mes périodes d'allaitement (2 ans en tout) a très peu changé de forme ou de volume depuis que j'ai 12 ans. Il y a eu quand même un certain effet de gravité avec les années, mais pas si important que ça. Donc : je ne détestais/déteste pas ma poitrine. La plupart du temps, en fait, je la trouve bien correcte. Est-ce que j'ai déjà voulu en avoir plus? Bien sûr... Surtout pour avoir des courbes dans certains vêtements je dirais, et pas du tout dans l'optique de séduire ou de plaire à qui que ce soit. J'ai une silhouette en forme de poire, donc en tant que probablement pire critique de moi-même je me suis toujours dit que ce serait beau d'avoir le haut et le bas de mon corps plus en équilibre!

Mais je n'aurais jamais envisagé de solution drastique pour ça, et surtout j'essaie simplement de montrer un exemple positif à ma fille (et indirectement aux lectrices de Look du jour, pour qui j'aspirerais à avoir un genre de rôle de "grande soeur" ), en m'acceptant du mieux que je peux.

Je ne crois pas que tenter cette expérience soit en contradiction avec ça, de la même manière que je peux à la fois accepter de vieillir et aussi utiliser une crème anti-rides... D'abord, c'est un test pour voir et dire aux lectrices si ça marche dans la vraie vie et ensuite, parce qu'il n'y a pas de risques ou de résultats irréversibles. Si tout va bien, ça va juste être moi en un tout petit peu mieux pendant quelques mois!

J'ai donc entrepris le traitement depuis une dizaine de jours. Ce n'est vraiment pas compliqué : on doit porter les timbres dans son soutien-gorge pendant 1 heure ou 2 à chaque jour, 6 jours par semaine. On ne le sent pas vraiment et ça ne laisse pas de trace. Par contre, j'ai remarqué que ça semble plus efficace de le faire le soir, comme Mylène me l'avait dit (la peau est apparemment toujours plus réceptive aux cosmétiques le soir). C'est aussi plus efficace quand on a chaud -parce que les ingrédients s'activent à la chaleur du corps. Donc pendant la dernière fin de semaine par exemple, j'ai profité du fait qu'on a regardé un film en famille étalé sur deux soirs pour le faire pendant ce temps-là, pendant que j'étais relax sur le divan, avec une petite couverture sur moi.

C'est certain que j'ai hâte de voir les résultats une fois le traitement complété! (Et de vous en parler). Et qu'en est-il maintement? Je ne vois pas encore beaucoup de différence du point de vue du volume (un mini peu je dirais, mais pas d'augmentation notable). Selon Rosie, ceci est tout à fait normal dans le traitement parce que l'augmentation vient plutôt durant les deux dernières semaines. Mais pour le reste, il y a VRAIMENT quelque chose qui est en train de se passer. La peau est plus lisse, ma poitrine est définitivement plus ferme et il y a même un petit effet lifting! Pour l'instant, je me sens comme si j'étais revenue à ma poitrine d'il y a à peu près 10 ans, c'est-à-dire avant les enfants. Même s'ils ne grossissaient pas beaucoup, déjà ça, c'est plutôt l'fun!

Êtes-vous curieuses à propos de ce produit vous aussi?

Note : J'ai reçu les timbres en cadeau. Par contre, j'ai aussi volontairement fait un don (autant que mon budget actuel limité pouvait me le permettre) sur le Kickstarter du projet. Et vous pouvez le faire aussi!

Gâteau streusel aux cerises et amandes

Gâteau streusel aux cerises et amandes

Beignes au four

Beignes au four

0