Allo.

Bienvenue! Ici on parle surtout de bouffe, de style, de la vie à la maison... J'espère que vous vous plairez!

Quo : un rêve de petite fille réalisé 💄

Quo : un rêve de petite fille réalisé 💄

Parfois, je sais d'avance que je vais reçevoir certains colis. Et parfois, c'est la surprise totale, comme le plus beau des Noëls.

Il y a quelques semaines, j'ai reçu d'une agence de Toronto la nouvelle collection d'automne de Quo, la ligne de cosmétiques "maison" de chez Pharmaprix. Ho wow!

DSC06679.jpg

 

Je me suis fait une joie d'essayer ces produits et ça m'a vraiment donné le goût de prendre un peu plus de chances avec mon maquillage... Moi qui suit assez traditionnelle d'habitude sur ce point. Entre autres, j'ai eu envie d'essayer les crayons rouges à lèvres, moi qui n'en porte d'habitude JA-MAIS!

C'est ce que je portais lors du tournage de la capsule avec FlipNPik, pour laquelle j'ai reçu beaucoup de compliments!

Et quelle ne fut pas ma plus grande surprise encore quand à peine quelques semaines plus tard, j'ai reçu UN AUTRE colis Quo, comprenant cette fois la collection des Fêtes. 😍😱 Mais alors là, j'avais besoin de partager ce moment d'euphorie, qui correspond je crois au rêve de beaucoup de petites filles (dont moi) :

Pouvez-vous imaginer reçevoir tout ceci en même temps? Mon coeur a presque arrêté de battre. Sérieusement, reçevoir tout ceci était complètement magique et j'apprécie vraiment les produits Quo, que j'ai intégrés dans ma routine et dont je me sers désormais tous les jours. 💋💅🏻💓 J'ai très, très, très hâte d'utiliser mon calendrier de l'Avent, entre autres. "Enfin un qui ne fait pas engraisser!," m'a dit une lectrice. Je la ris encore.

DSC06773.jpg
DSC06778.jpg
DSC06776.jpg

 

Par contre, une (autre) lectrice m'a dit que je devais sûrement le mériter, et en fait, la réponse est non. Je ne dit pas ça parce que je suis particulièrement humble, ni parce que je ne travaille pas fort. Bien sûr que je travaille fort. Avec la flexibilité de mon travail vient aussi un autre côté, celui d'être "un peu tout le temps en train de travailler". Incluant les soirs, les fins de semaines, ainsi que les matins bien avant que le soleil se lève parfois. Et bien sûr aussi que j'essaie de cultiver des bonnes valeurs dans mon travail et d'être la plus gentille possible.

Mais dans la vie, je suis plutôt bénie, surtout ces dernières années. Et il y a des tonnes de gens qui travaillent vraiment plus fort que moi, qui font des choses tellement utiles. Les enseignantes et les éducatrices de garderie. Les infirmières. Les préposés aux bénéficiaires. Les travailleurs sociaux. Les thérapeutes de toutes sortes. Les gens qui font de l'entretien. Ceux qui travaillent en cuisine, que ce soit en restauration ou en institution. Les gens qui sont debout toute la journée et gardent le sourire : serveurs, coiffeurs, caissiers, etc. Et pourtant personne ne leur envoie vraiment de cadeaux, surtout pas d'aussi incroyables. Alors ça, c'est super important de me le rappeler souvent, et de le rappeler aux gens : les blogueurs sont chanceux.

J'apprécie cette chance, je suis consciente de cette chance. Mais je ne MÉRITE pas vraiment cette chance, pas plus que d'autres. La journée ou j'aurai oublié ça, ou je n'apprécierai plus chaque cadeau au maximum, lorsque j'aurai un sentiment négatif parce que je n'aurai pas reçu tel cadeau ou que je trouverai que quelque chose que j'ai reçu n'est pas à la hauteur, ça va être le temps de reconsidérer sérieusement mon métier.

Et même si je dois dire que depuis que j'ai écrit ce billet au printemps le rythme des cadeaux s'est un peu accéléré, le message tient encore, plus que jamais. Je ne fais toujours pas ça pour avoir plus de cadeaux et d'invitations. Je le fais parce qu'arrivée à la quarantaine, j'ai enfin l'impression de me réaliser pleinement dans ma vie professionnelle, d'avoir différents moyens d'exprimer ma créativité -la cuisine, la photo et l'écriture entre autres- et surtout de permettre à ma famille d'avoir un bel équilibre et une souplesse qui ne s'achètent pas.

C'est pourquoi j'ai décidé de distribuer une partie de ces produits autour de moi, que ce soit à ma famille, mes amies/voisines ou encore à des lectrices qui m'en ont exprimé le souhait. Je compte également préparer une boîte de cosmétiques avec ce que j'ai accumulé dans les derniers mois, que je vais donner à un organisme en prévision des paniers de Noël.

Parce que qu'est-ce que la chance qu'on a si on ne peut pas la partager avec d'autres, et particulièrement avec ceux qui en ont plus besoin que nous?

Sur le gaspillage alimentaire

Sur le gaspillage alimentaire

Des brownies de fête!

Des brownies de fête!

0