Allo.

Bienvenue! Ici on parle surtout de bouffe, de style, de la vie à la maison... J'espère que vous vous plairez!

Rêver d'Hawaii pour toujours...

Rêver d'Hawaii pour toujours...

Je reviens tout juste de passer deux semaines à Big Island, dans ce paradis terrestre qu'est Hawaii. Tout le monde qui était allé m'en parlait avec d'innombrables étoiles dans les yeux... Je ne les croyais pas tant que ça. Maintenant oui.

Ce qui explique pourquoi j'ai été plutôt tranquille ces derniers temps, et surtout silencieuse juste au moment où ma première recette est parue dans La Presse +, apportant son grand lot de visites. Oups! Pas le meilleur timing, disons! :-)

Je crois que toute la famille est complètement transformée par ce voyage, qui était bien sûr beaucoup trop court. Je manque de superlatifs pour décrire la beauté, la diversité et le caractère particulier de cette île. Je vais bientôt rédiger deux articles là-dessus pour le site VoyageVoyage, en espérant trouver les mots d'ici là. En attendant, le retour à la réalité est plutôt difficile, entres autres à cause du décalage.

Peut-être que je pourrais alors simplement parler un peu de la bouffe?

De retour du marché. Avec nos limes. Et j'ai cueilli un de ces avocats pendant mon jogging!

De retour du marché. Avec nos limes. Et j'ai cueilli un de ces avocats pendant mon jogging!

Un de mes plus grands plaisirs a été de visiter le farmer's market à Hilo (à plus d'une reprise). Rien ne goûtait pareil là-bas : ni les ananas, ni les mangues, ni les avocats... Ça m'a fait réaliser que leur goût, lorsque ces fruits arrivent ici, est complètement édulcoré par rapport à leur saveur réelle.

Nous préparions des grands plateaux de fruits le matin pour déjeuner avec nos trouvailles, et j'étais aux anges : il y avait aussi des papayes, des mameys (sapotes), des litchis frais, des petites bananes moins farineuses et très sucrées (on les appelle des "apple bananas"), des lilikoi (fruits de la passion, mon coup de coeur), des goyaves, des caramboles et même un fruit du dragon qui m'a fait pousser un petit cri de joie quand je l'ai tranché et j'ai réalisé qu'il était... rose fuschia!

 

Sur le terrain de notre maison, il y avait aussi un grand arbre rempli de limes mûres, que les enfants s'amusaient à cueillir sans arrêt. Je ne pensais jamais qu'on viendrait à bout de toutes les utiliser en deux semaines, mais ça a été le cas.

Au marché, j'ai voulu acheter du gingembre, qui était incroyablement frais et parfumé. Ça coûtait 1 $. Je présumais que c'était pour une seule petite "main"? Mais non, c'était pour un paquet de 6 ou 7.

Le poisson! Sans s'informer des prix, nous avons fait préparé un plateau de sashimi avec du thon ahi pêché le matin-même, pour 10 personnes; plus de 5 livres de poisson qui fondait dans la bouche. Comme nous étions 3 familles là-bas (6 adultes et 9 enfants), nous nous attendions que ça coûterait... peut-être 150$ à 200$? C'était finalement 40$.

Le poke était aussi excellent, et c'est une chance qu'il soit en train de devenir très tendance même ici, parce que je veux en manger le plus souvent possible! Je vais certainement tenter une recette sous peu.

J'ai rapporté ces petites délicatesses que je chéris mille fois plus maintenant que nous avons quitté l'île : miel de fleurs de macadam, vanille, café Kona (le meilleur au monde semble-t-il -je bois rarement du café), noix de macadam rôties et en écales, beurre d'ananas, confiture de lilikoi, thé avec des herbes locales, sel de mer en flocons, beurre de noix de macadam...

Nous espérons simplement pouvoir y retourner un jour. Aloha.

Poêlée de dinde, asperges et maïs

Poêlée de dinde, asperges et maïs

Les trucs = gelées et confitures

Les trucs = gelées et confitures

0