Allo.

Bienvenue! Ici on parle surtout de bouffe, de style, de la vie à la maison... J'espère que vous vous plairez!

Délice de saison : les grenades

Délice de saison : les grenades

La saison des grenades, c'est en plein ce temps-ci : ça commence tranquillement en octobre, pour connaître son apothéose autour des Fêtes, puis disparaître des étals vers la fin janvier.

Je ne me souviens plus c'était quand, la première fois que j'ai vu une vraie grenade fraîche, mais c'était à l'âge adulte : disons qu'elles n'étaient pas tout à fait communes au Québec il y a même 20 ans à peine. Pour moi, c'est comme un fruit magique : très décoratif, mais aussi avec un intérieur totalement différent de tout ce qu'on connaît! Des graines (il faut plutôt dire des arilles) de grenade, c'est ce qui se rapproche le plus des bonbons dans la nature.

Pendant tout leur saison, j'en achète des quantités prodigieuses. Je pense que je suis attachée aux grenades à ce point parce qu'elles ne sont pas aussi pratiques et faciles que... des pommes par exemple. Ce sont des fruits qui demandent un peu d'effort et de temps avant d'être dégustés. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai toujours aimé ce qui est moins évident. 😂

On en mange beaucoup juste comme ça, c'est une collation que les enfants adorent! Je me considère donc comme un peu comme une sorte d'experte qui ne se prend pas au sérieux.

 

Comment les choisir?

On choisit les fruits les plus gros possibles. Lorsqu'on les prend, leur poids doit sembler lourd par rapport à leur taille : ça indique que le fruit sera bien juteux. La pelure doit être luisante et le fruit ne doit pas avoir l'air trop sec ni ratatiné. La pelure peut être un peu tachée de brun, mais ce qui est important, c'est de choisir les fruits qui sont d'un beau rouge bien foncé.

 

Comment les conserver?

Je préfère ne pas les réfrigérer; dans le bol à fruits, les grenades se conservent jusqu'à une semaine.

Au frigo dans un sac de plastique, elles se conservent jusqu'à 3 ou 4 semaines.

On peut aussi apparemment congeler les arilles, mais je ne l'ai jamais essayé. Une fois décongelées, j'imagine qu'elles sont meilleures dans un smoothie ou une autre recette du genre que mangées comme ça.

 

Comment les arranger?

Il y a trois manières :

  1. Couper la grenade en deux et frapper sur chaque moitié avec une cuillère de bois (il faut évidemment frapper sur le côté pelure, le côté chair étant quand à lui orienté au-dessus d'un bol). Les arilles vont se détacher et tomber dans le bol.

C'est la méthode qui défoule le plus. C'est également la plus salissante. Sortez vos tabliers! 😉

2. Couper la grenade en deux et plonger les moitiés dans un grand bol d'eau, puis travailler à détacher les arilles dans le bol. Les arilles sont flotter tandis que le reste du fruit va tomber au fond.

C'est la méthode la moins salissante et la plus rapide. Par contre, je ne l'adore pas parce qu'ensuite les arilles restent mouilleuses et perdent à la fois un peu de leur croquant et de leur goût.

3. À la main

Il y a quelques années, quand je m'occupais des médias sociaux pour Viteunerecette, je suis tombée sur cette vidéo et ça a un peu changé ma vie. Alors c'est un peu plus long que les autres méthodes, mais ça fonctionne à la perfection! Et pour quiquonque a des (très légères) tendances TOC, c'est le paradis. 😅

Voici donc ma technique fortement inspirée de ce paysan mexicain qui ne saura sans doute jamais à quel point il a eu de l'influence sur Facebook :

  1. Couper le dessus de la grenade.
  2. Enlever, avec la pointe du couteau, un peu de la chair blanche qui recouvre le dessus, pour permettre de voir ou commencent les segments de la grenade. Il y en a habituellement 5 ou 6.
  3. Avec le couteau, couper des entailles entre chaque segment. Il ne faut pas traverser la chair, juste couper un peu pour être capable de séparer les segments facilement ensuite.
  4. Ouvrir un des segments de la grenade et l'enlever.
  5. Défaire les arilles au-dessus d'un bol, un segment après l'autre.

Il faut jeter :

  • les arilles blanches transparentes (qui n'ont pas mûri)
  • les arilles à l'aspect un peu brouillé, brunes, ou molles (qui se sont gâtées). Souvent, celles-ci se trouvent en périphérie des segments, très près de la pelure.

 

 

Pour faire du jus

C'est tellement plus facile que ça en a l'air :

Il n'y a qu'à couper une grenade en deux et de la presser sur un presse-agrumes, exactement comme on le ferait pour une orange. Un vrai délice!!!

Voici aussi une recette que j'ai créé pour Fraichement Pressé dernièrement : une salade d'hiver aux légumes rôtis (et grenade). Ce genre de bouffe, c'est exactement ce que j'ai envie de manger tout le temps ces temps-ci!

Un atelier avec Johanie les biscuits!

Un atelier avec Johanie les biscuits!

Biscuits de Noël au pain d'épices

Biscuits de Noël au pain d'épices

0